Savez-vous quel yogourt donner à votre enfant?

Mis à jour : 18 avr. 2019



Bien qu'il n'y ait plus d'ordre d'introduction des solides, le yogourt devrait être offert avec modération au début puisqu'il est bourratif et qu'il peut nuire à la consommation des aliments riches en fer qui sont à privilégier dans les premiers temps. On peut par la suite l'offrir de plus en plus souvent au fur et à mesure que l'appétit de notre bébé augmente.

Qu'est-ce qu'une portion?

On parle au tout début de quelques petites cuillères à thé pour les bébés et ensuite d'environ 60 à 75 ml pour les tout petits de 1 à 3 ans et de 175 ml pour les enfants âgés de 4 ans ou plus.

Comment le choisir?

Êtes-vous découragé lorsque vient le temps de choisir votre yogourt à l'épicerie? Vous avez raison qu'il est facile de s'y perdre vu la grande variété offerte dans les rayons des supers marchés. Voici donc quelques points importants à considérer lorsque vous choisissez un yogourt pour votre coco.

1. Le gras

Nos petits cœurs sont en pleine croissance et ont des besoins énergétiques élevés. Ils ont aussi besoin d'une grande quantité de gras pour le bon développement de leur cerveau. On évite donc les yogourt 0% et on opte pour des options plus riches. On privilégie les variétés qui contiennent au moins 2% de matières grasses et on peut même choisir sans se gêner des yogourt beaucoup plus riches pour les tout petits.

2. Les protéines

On boude le yogourt grec! Ce conseil étonne généralement les gens puisque les médias parlent souvent du yogourt grec comme étant la révolution. En réalité, bien que le yogourt grec soit super intéressant pour un adulte puisqu'il contient beaucoup de protéines qui contribuent au sentiment de satiété, il est trop bourratif pour nos enfants qui ont des besoins protéiques beaucoup plus modérés que nous. Contrairement à ce que l'on peut s'imaginer, les besoins en protéines des enfants sont très faciles à combler via une alimentation équilibrée et rien de sert de trop s'en faire avec ce nutriment.

* Pour en savoir plus sur les besoins en protéines des enfants, consultez l'un de mes articles ICI

Sachez qu'on peut tout de même intégrer le yogourt grec dans l'alimentation des enfants, mais il serait plus intéressant de l'utiliser comme base de trempette ou de le cuisiner dans des recettes plutôt que de le servir tel quel.

3. Le sucre

Les yogourts aromatisés contiennent une quantité très importante de sucre. Idéalement on devrait opter pour une version nature et y ajouter soit même une petite cuillère de sirop d'érable ou de miel (après 1 an). On peut aussi y ajouter des des fruits frais pelés ou en purée ou utiliser ma technique "de paresseuse" qui consiste à mélanger à parts égales une portion de yogourt nature avec une portion de yogourt aromatisé pour en diminuer la teneur en sucres ajoutés.

Nul ne sert par contre de virer fou et de tenter de trouver un yogourt sans sucre puisque même le yogourt nature contient environ 8 g de sucre par portion de 175 g puisqu'il contient des sucres naturels. Un objectif raisonnable serait de choisir un yogourt qui contient au maximum 20 g de sucre par portion de 175 g.

On se méfie aussi si on tombe sur un yogourt aromatisé qui contient très peu de sucre puisqu'il est probablement sucré avec des édulcorants, c'est à dire des faux sucres et que leur consommation n'est pas encouragée chez les enfants.

On garde aussi l'esprit critique vis-a-vis les yogourts à boire qui sont souvent aussi très sucrés. Bien entendu, on peut en acheter de temps à autre pour faire plaisir à nos cocos, mais on peut aussi en faire une version maison tout aussi délicieuse. On garde les petits contenants pour les réutiliser et on passe simplement au mélangeur du yogourt nature, du lait et des fruits pour les remplir.

4. Les probiotiques

Il n'y a aucune contre-indication à offrir des probiotiques à vos enfants. Au contraire, les probiotiques sont de bonnes bactéries qui contribuent à la santé et à l'équilibre de leur flore intestinale. Les yogourts enrichis de probiotiques ne sont toutefois pas assez concentrés pour traiter des diarrhées causées par la prise d'antibiotiques ou un virus. Dans ces situations, mieux on se tourne vers un supplément de probiotiques en demandant conseils à son pharmacien.

5. Les Oméga-3

Si on opte pour des yogourts enrichis d'oméga-3, on recherche les termes AEP ou ADH qui indiquent la présence d'oméga-3 d'origine marine puisque qu'ils ont des bienfaits sur le développement du cerveau des enfants et la prévention des maladies cardiovasculaires. On garde quand même en tête qu'un yogourt n'équivaudra jamais à une portion de poisson gras comme le saumon ou la truite... mais bon, mieux en avoir un peu que pas du tout!

Vous êtes curieux de connaître mes coups de cœurs?

Je suis une amatrice de yogourt et je change souvent de variété en fonction des demandes de ma famille et des spéciaux, mais ces temps-ci je dois avouer aimer beaucoup:

1) Le yogourt ferme nature Riviera qui contient 3.2 % de matières grasses et seulement 8 g de sucre par portion de 175 g en plus d'être enrichi en vitamine D

2) Le Activia nature car il n'est pas amer du tout puisqu'il est un peu sucré (tout en restant sous la barre des 20 g de sucre par portion de 175 g) et qu'il contient des probiotiques et une quantité intéressante de matières grasses

Il y en a évidemment plusieurs autres variétés délicieuses... Vous, quelle est la vôtre?

*** Je n'ai reçu aucune commandite pour cet article et les produits nommés le sont simplement parce que je les aime beaucoup! ***

Références:

- Fichier canadien sur les éléments nutritifs

- Naître et grandir: Le yogourt réponses à vos questions

- Naître et grandir: Yogourt, Lequel choisir pour vos enfants

- Nos petits mangeurs: Comment choisir le yogourt de vos enfants


Mont Tremblant

Piedmont,  Prévost,  Saint-Jérôme

Montréal

Mélanie Magnan

Nutritionniste Dt.P

Membre de l'OPDQ

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle